Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 112 - 1902 Gardner Serpollet Type F - Type F Numéro de série 364 Carte grise de [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

1902 Gardner Serpollet Type F
Type F
Numéro de série 364
Carte grise de collection

En 1902, le catalogue « The Gardner Serpollet Steam Automobiles » indiquait : « Les automobiles à vapeur Gardner Serpollet ont démontré leur supériorité sur tous leurs concurrents. Il n'est plus nécessaire de décrire en détail les nombreux avantages qui leur ont valu la réputation d'être les automobiles les plus parfaites et les plus luxueuses. Elles sont conçues, construites dans les moindres détails pour répondre aux exigences de ceux qui veulent une voiture finie dans tous les sens du terme, et non pas une voiture à bas prix. Elles incarnent tout ce que les gens recherchent dans les automobiles. Pas de bruit ! Pas d’odeurs ! Pas de vibrations ! ».

Caractéristiques techniques :
- Générateur à vaporisation instantanée chauffé au pétrole « lampant »
- Moteur à 4 cylindres à plat opposés 2 à 2 à simple effet
- Distribution par soupapes
- Condensateur et radiateur
- Entrainement direct par chaine unique
- 80 à 120 km d’autonomie

Dès que l'on parle de vaporisation instantanée, on a l'image de véhicules à vapeur, et c'est le nom des Frères SERPOLLET qui revient.
Cette firme fut fondée en 1858 par les frères Léon et Henri Serpollet, qui se spécialisa tout d'abord dans la fabrication de scies circulaires et diverses machines à découper le bois. Pour faire fonctionner ces appareils, il leur fallait un moteur et une chaudière qui leur fut prêté par leur voisin, n'ayant pas les moyens de s'en payer un eux-mêmes.
Étant dérangés par cette dépendance vis à vis des autres, ils firent des expériences et ce fut Henri qui découvrit presque par hasard le principe de la vaporisation instantanée, qui consiste à transformer l'eau en vapeur sous l'action de la chaleur, afin d'actionner un mécanisme.
Fiers de leur découverte, les deux frères font breveter leur invention le 25 octobre 1879, et Léon, étant celui qui prenait les décisions pour l'entreprise, décide de le populariser et l'apportant à Paris. Mais il s'est un peu trop emballé car l'appareil n'est pas au point et il n'intéresse personne.
Désabusé dans un premier temps, Léon Serpollet se remet pourtant au travail et réalise en 1886 une nouvelle chaudière considérablement simplifiée. Les plaques de fer du modèle initial ont été remplacées par un petit serpentin en acier dans lequel l’eau circule et subit sa transformation. D’autres améliorations sont apportées et un second brevet est déposé cette même année.
C'est sur cette invention que plusieurs constructeurs automobiles se baseront pour fabriquer leurs véhicules, dont le duo De Dion-Bouton, qui inventera le premier véhicule motorisé, qui était un tricycle et qui eut l'honneur de participer à la première course connue.
Le jury de l’Exposition Universelle de 1900 ne s’est pas trompé en récompensant par une médaille d’or la Gardner-Serpollet qui rivalise, voire dépasse en matière de simplicité, agrément de conduite et souplesse de marche, les meilleures voitures à pétrole de l’époque.
La curiosité technique et historique de ces automobiles à vapeur a incité Monsieur C, son ancien propriétaire à acquérir ce type d’automobile. Après plusieurs années de recherche, il trouve enfin son bonheur en 1998 dans un musée en Hollande. Il retrace ainsi son histoire : cette automobile Gardner Serpollet type F est entrée dans la collection de Monsieur Olivier Herbosch en Belgique (Blankenbergen, près d’Anvers) en 1959.
En 1973, Monsieur Herbosch vend la plupart de sa collection à Monsieur Lips le fondateur du musée Autotron à Drunen, puis à Rosmalen en Hollande.
Après une restauration et une remise en route son propriétaire participa à plusieurs sorties d’ancêtres de sa région (cf photographies).
Un dossier complet sera remis à l’acquéreur.
Cette voiture de maître se caractérise par sa marque, sa rareté, sa qualité de fabrication et surtout par son état exceptionnel de conservation. Les amateurs et les connaisseurs ne s'y tromperont pas.










Type F
Serial number 364
French collection title
The technical and historical curiosity of these steam cars prompted Mr. C, his former owner to acquire this type of automobile. After several years of research, he finally found his happiness in 1998 in a museum in Holland. It traces its history: this car Gardner Serpollet type F entered the collection of Mr. Olivier Herbosch in Belgium (Blankenbergen, near Antwerp) in 1959. In 1973, Herr Herbosch sells most of his collection to Mr Lips, the founder of the Autotron Museum in Drunen, then to Rosmalen in Holland. After a restoration and restarting his owner participated in several outings of ancestors of his region (see photographs). A complete file will be given to the buyer.
This car of master is characterized by its mark, its scarcity, its quality of manufacture and especially by its exceptional state of conservation. Fans and connoisseurs will not be deceived.

Demander plus d'information

Thème : Véhicules de Collection Ajouter ce thème à mes alertes