Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 124 - 2009 Bugatti Veyron Grand Sport - Titre de circulation anglais - Châssis n° [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

2009 Bugatti Veyron Grand Sport
Titre de circulation anglais
Châssis n° VF9SK252X0M795040
Code Moteur n° CBX001/168

- Voiture exceptionnelle à tous points de vue
- Performances ahurissantes
- Entretien récent, historique et suivi connus
- Véhicule sous garantie internationale Bugatti

La Bugatti Veyron est née des ambitions de Ferdinand Piëch alors qu'il était à la tête du groupe VAG. Après le rachat de la marque Bugatti en 1998, la Veyron avait été présentée au Mondial de l'Automobile de Paris en 2000 et Piëch avait annoncé qu'elle " serait la voiture commercialisée la plus rapide du monde, avec un moteur de 1 000 ch et une vitesse de pointe de 400 km/h."

Il a fallu cinq ans aux ingénieurs de VAG pour atteindre cet objectif extrêmement ambitieux et, en avril 2005, les premiers exemplaires de cette prestigieuse machine étaient enfin livrés.
Pour obtenir ces performances hors du commun, Bugatti avait mis au point un moteur W16 composé de deux V8 à angle très fermé, de 8 litres de cylindrée et doté de quatre turbocompresseurs.
Quatre radiateurs, quatre ventilateurs et 55 litres de liquide de refroidissement se chargeaient de maintenir l'ensemble à la température adéquate, même lors de la circulation dans un embouteillage en plein été.
La transmission était composée d'une boîte séquentielle conçue spécialement pour pouvoir assimiler une telle puissance et les quatre roues étaient motrices.
Même les pneus avaient fait l'objet d'une étude particulière et Michelin avait pu répondre au cahier des charges en mettant au point une gomme permettant d'atteindre 440 km/h et de rouler même en cas de crevaison.

Quant au freinage, il était confié à des disques de carbone/céramique et des étriers en titane de huit pistons à l'avant et six à l'arrière.
L'ensemble était logé dans une structure en fibre de carbone sur laquelle se greffaient des berceaux avant et arrière en aluminium et acier, et des éléments de carrosserie en aluminium.
L'aérodynamique avait évidemment fait l'objet d'un travail considérable : la garde au sol diminuait à partir d'une certaine vitesse et un aileron arrière se déployait. Une fonction " launch control " permettait d'effectuer des départs arrêtés dans les meilleures conditions.

D'ailleurs, les accélérations étaient particulièrement spectaculaires, la voiture passant de 0 à 100 km/h en 2,5 s, et atteignant 200 km/h en 7,3 s. A tous points de vue, cette voiture était donc une exception et n'avait lors de son lancement pas d'équivalent sur le marché.
Après un premier prototype nommé Chiron et dessiné par Giugiaro, la forme de la Veyron avait été confiée à Helmut Warkuss, styliste responsable du design chez Volkswagen.
Elle reprenait des traits de style propres à la marque de Molsheim, comme la calandre en fer à cheval et la découpe latérale formant prise d'air.

La Veyron connaissait quelques évolutions, une des plus significatives étant la Grand Sport dévoilée à Pebble Beach en 2008, le premier exemplaire étant vendu aux enchères pour la somme de trois millions de dollars.
Sur ce modèle, les modifications concernaient surtout la carrosserie, la voiture étant équipée d'un toit amovible.

C'est le modèle que nous proposons. Il présente un luxe inouï, avec ses sièges en cuir matelassé, son habitacle entièrement tendu de cuir, ses compteurs à cerclage d'aluminium, sa console dotée d'une plaque en fibre de carbone, les initiales " EB " rappelé à plusieurs reprises comme sur le moyeu du volant à trois branches. Dans sa teinte noir et rouge avec intérieur rouge, c'est un exemplaire de toute beauté qui présente l'occasion rare d'acquérir une des machines les plus extravagantes des années 2000.

Notre Veyron Grand Sport fut mise en circulation au second semestre 2009 et fut utilisée directement par l'usine de 2009 à 2014.

Notre exemplaire a toujours fait l'objet à ce titre d'un entretien très suivi, avec des révisions en octobre 2010, juin 2012, octobre 2012, mai 2013 et avril 2014.
Elle bénéficiait ensuite d'une révision complète avant d'être cédée en août 2014 à un important client de la marque, qui demandait un changement de teinte, réalisé à l'usine.

La couleur d'origine était " Black Blue Metallic " et il émettait le souhait qu'elle soit modifiée en " Black Uni & Italien Red ", opération réalisée par le constructeur comme en témoigne un certificat émis spécialement. En mars 2017, cette voiture était cédée à un acheteur britannique et immatriculée en Angleterre.

Elle affiche aujourd'hui 33 764 km. Dans un état proche du neuf, elle comporte tous les attributs propres à ce modèle, dont la plaque spéciale indiquant le numéro de châssis et la destination de la voiture.
Il est important de souligner que la voiture vient tout juste de bénéficier d'une révision complète au sein du réseau et que le remplacement des quatre pneus vient d'être effectué directement à l'usine de Molsheim.
Enfin il est précisé que cette voiture bénéficie d'une garantie Bugatti constructeur à l'international pour une durée de 12 mois.



British title
Chassis n° VF9SK252X0M795040
Engine n° CBX001/168

- Outstanding car in every respect
- Breathtaking performance
- Recently maintained, with known, continuous history
- Covered by Bugatti international warranty

The Bugatti Veyron was born from the ambitions of Ferdinand Piëch when he was in charge of the VAG group. Following the Bugatti takeover in 1998, the Veyron was presented at the Paris Motor Show in 2000, with Piëch announcing that it " would be the fastest production car in the world, with a 1 000 bhp engine and a top speed of 400 km/h ". It took five years for the engineers at VAG to achieve this extremely ambitious goal, and the first examples of this prestigious machine were finally delivered in April 2005. To obtain such an extraordinary performance, Bugatti developed an 8-litre W16 engine built using two narrow-angle V8 engines. It was fitted with four turbochargers, and required four radiators, four fans and 55 litres of coolant to maintain the correct temperature, and avoid problems if caught in traffic on a summer's day.
The transmission featured a sequential gearbox, designed to manage the power, and four-wheel drive. Even the tyres were developed specially by Michelin, to cope with speeds of up to 440 km/h, and with a run-flat feature. The carbon-ceramic brake system had eight titanium pistons at the front and six at the back. The car was constructed with a central carbon fibre tub attached to front and rear aluminium and steel cradles, with aluminium body panels. The aerodynamics resulted from extensive development work, with ground clearance decreasing and a rear spoiler activated above a certain speed. The " launch control " function optimized acceleration from a standing start. And the car's ability to accelerate was spectacular. It could go from 0 to 100 km/h in 2.5 seconds, and reached 200 km/h in 7.3 seconds. This was an exceptional car in every respect and when it was launched there was no other car like it on the market. After the initial Chiron prototype created by Giugiaro, the task of designing the Veyron was given to Helmut Warkuss, the chief designer at Volkswagen. The car's styling drew on traditional elements of the marque from Molsheim, such as the horseshoe radiator and cut-out side air intakes.

There were a few evolutions of the Veyron and one of the most significant was the Grand Sport that was unveiled at Pebble Beach in 2008. The first example of this sold at auction for three million dollars. The main difference on this model was the addition of a removable roof.

This is the model that we are presenting for sale. It offers an unprecedented level of luxury, with quilted leather seats, aluminium-rimmed dials, carbon-fibre central console, and the initials " EB " appearing in such places as the centre of the three-spoke steering wheel. Presented in red and black with red interior, this beautiful example offers a rare opportunity to acquire one of the most extravagant machines built during the 2000s.

Our Veyron Grand Sport was first registered during the second half of 2009 and was used by the factory between 2009 and 2014. It has always been maintained to a high standard, with services carried out in October 2010, June 2012, October 2012, May 2013 and April 2014. The car was given a full service before being sold in August 2014 to one of the marque's important clients, who asked the factory to re-paint the car, changing it from the original " Black Blue Metallic " to " Black Uni & Italian Red ". The factory issued a certificate confirming that they had carried out this change of livery. In March 2017, the car was sold to a British buyer and was registered in England. The odometer stands at 33 764 km today. In almost new condition, the Veyron has all the correct features, such as the special plaque inscribed with the chassis number and destination of the car. It is important to note that it has recently been fully serviced by the network, and given four new tyres by the factory in Molsheim. This car benefits from a Bugatti manufacturer's international warranty for a period of 12 months.





Demander plus d'information

Thème : Véhicules de Collection Ajouter ce thème à mes alertes