Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 32 - Attribué à Paul BRIL (vers 1553-1626). - La chute d’Icare et La chute de [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Attribué à Paul BRIL (vers 1553-1626).
La chute d’Icare et La chute de Phaéton. Deux huiles sur cuivre formant pendant, doublées d’un parquetage. 39 x 51 cm et 39 x 51,5 cm


Ces deux intéressants panneaux traitent avec une écriture subtile et fine de deux récits voisins de la mythologie. Le personnage d’Icare, comme celui de Phaéton, incarne les élans inconsidérés d’une jeunesse un peu arrogante face au danger. Dans la version racontée par Virgile, Icare se sentant invincible en s’échappant du labyrinthe grâce à ses ailes de plumes liées par de la cire, désobéit à son père Dédale et s’approcha, malgré ses recommandations, trop près du soleil. Il fit alors fondre la cire de ses ailes pour chuter et finir noyé dans la mer. De même, Phaéton se sentant capable de conduire le puissant char de l’aurore appartenant à son père Phébus, fut puni par Zeus d’un coup d’éclair fatal pour avoir mis en danger la terre et brûler tout sur son passage, incapable qu’il était de contrôler le trop puissant quadrige. Nos deux panneaux présentent ces récits mythologiques en les incluant dans de larges perspectives ouvrant sur des paysages magnifiés et imaginaires. La lumière, les végétations généreuses rappellent l’œuvre de Paul Bril à qui nous attribuons le tableau.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes