Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 204 - c1896 Léon Bollée « Voiturette »

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

c1896 Léon Bollée « Voiturette »

Numéro de série : 27
Moteur monocylindrique en position horizontal refroidit par air
Alésage / Course : 76 x 145 mm pour 657 cc
Puissance environ 3cv
Boite de vitesse 3 rapports
Embrayage par déplacement de la roue arrière motrice
Transmission par courroie
Châssis tubulaire
Carrosserie deux places en tandem


Amédée Bollée, le père de Léon, s'était résolument engagé dans la locomotion automobile mue par le silence et la puissance de la vapeur. Mais le jeune Léon, né en 1870, croyait beaucoup plus dans l'avenir du moteur à explosion. Innovateur, il est l'inventeur d'une machine à calculer mécanique à multiplication directe qui sera primée à l'Exposition Universelle de 1889.

C'est ainsi que dès 1895, il conçut son premier véhicule mû par un moteur monocylindre à pétrole et refroidissement par air.

Ce moteur, conçu par son frère Amédée se trouvait en position horizontale sur le côté arrière gauche. Il s'agissait d'un engin léger constitué d'un châssis tubulaire, de 3 roues et équipé d'une carrosserie comprenant 2 places en tandem. Les 2 roues avant permettaient de se diriger avec une manivelle décalée et celle de l'arrière assurait la motricité. La roue arrière pouvait avancer ou reculer, ce qui modifiait la tension de la courroie et permettait ainsi de changer les vitesses. Cet engin fut baptisé par Léon Bollée « Voiturette ». Les performances étaient très nettement supérieures aux autres fabrications de cette fin du XIXème siècle. Il suffit de voir les résultats obtenus dans les courses et les concours.
24/09/1896 Paris-Marseille-Paris
1ère en Classe C
Voiturette Léon Bollée.
14/11/1896 London-Brighton, Emancipation Run
1ère et 2ème au général Voiturette Léon Bollée pilotée par Léon et Camille Bollée.
29/07/1897 Marseille-Nice La Turbie 240 km
3ème de Classe
Voiturette Léon Bollée
24/07/1897 Paris-Dieppe 170 km
1ère au général à 40 km/h de moyenne
Voiturette Léon Bollée pilotée par Paul Jamin
14/08/1897 Paris-Trouville
1ère au général à 45 km/h de moyenne
Voiturette Léon Bollée pilotée par Paul Jamin
06/03/1898 Marseille-Nice
1er de la Classe 3. Etc.
Racés, extrêmement bas, ne ressemblant pas aux autres, ces véhicules étaient parmis les plus rapides sur terre à l'époque.
Il étaient très fiables et les performances étaient remarquables.
L'exemplaire de la vente n'a connu que 3 propriétaires sur les 35 dernières années et appartient à la même collection depuis 1990. La carte grise n'indique pas sa date de première mise en circulation, mais s'agissant de la « Voiturette » numéro 27 on peut raisonnablement l'estimer à 1896. Complet et bien d'origine, c'est un très bel exemplaire. Son propriétaire a participé avec cet engin équipé d'un carburateur Solex, au fameux Rallye des Ancêtres de hauts de Seine à plusieurs reprises et cela sans problèmes.

Lors de l'Emancipation Run de 1896, le premier London to Brighton, c'est bien un Tricar Léon Bollée « Voiturette » qui est arrivé avant tous les autres sur la belle plage de Madeira Drive. Pour mémoire, cette « course » eut lieu pour fêter l'abrogation de la loi qui obligeait les voitures automobiles à être précédées d'un homme agitant un drapeau rouge à chaque traversée d'agglomération.

Et plus de 110 ans plus tard, les quelques exemplaires de cet élégant et original véhicule, qui participent à l'extraordinaire commémoration de cet événement chaque année, se défendent plutôt bien, partant dès le lever du soleil parmi les plus anciens véhicules participants, ils arrivent nettement avant l'heure du déjeuner en général.

La vente de ce genre de véhicule n'est absolument pas courante ! Il faut saisir cette chance qui ne se représentera pas de si tôt.

Demander plus d'information

Thème : Véhicules de Collection Ajouter ce thème à mes alertes