Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 163 - Cartonnier en vernis parisien de forme mouvementée ouvrant à cinq tiroirs, le [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Cartonnier en vernis parisien de forme mouvementée ouvrant à cinq tiroirs, le caisson ouvrant sur les côtés et reposant sur un piétement découpé, la façade et les côtés à décor dans le goût de l’Extrême-Orient et d’un paysage lacustre à échassiers, insectes et fleurs ; riche ornementation de bronzes redorés à feuillages et fleurs.
Estampille de Bernard Van Risen Burgh, ébéniste reçu maître avant 1737.
Époque Louis XV (restaurations et usures).
H : 137 cm, L : 95 cm, P : 39 cm

Provenance :
Ancienne collection de monsieur et madame Henry Viguier, vente Paris, palais Galliera, le 21 mars 1968, n°95.

Si l’on répertorie un certain nombre de commodes et encoignures en laque et vernis parisien de BVRB, les bureaux plat et cartonniers sont en plus petit nombre, la plupart et la plupart du temps plutôt estampillés de Jacques Dubois. Ils comptent cependant parmi les plus belles réalisations de meubles au XVIIIe siècle. Citons en premier lieu le célèbre cartonnier du musée Getty de Los Angeles lequel présente d’importantes similitudes d’architecture et de décor. Plus riche en bronze, la façade du caisson, en principe cachée par le bureau plat, reprend le même type de décor de vernis parisien composé d’échassiers dans un paysage, les deux portes sur les côtés permettent également d’accéder aux compartiments de rangement. La partie supérieure du meuble de l’ancienne collection Viguier présente la particularité de tiroirs de vernis parisien en lieu et place de cartons aujourd’hui disparus sur le cartonnier du Getty. Ce détail lui confère une dimension décorative indéniable aujourd’hui. On retrouve d’autre part en partie supérieure les mêmes bronzes de chute avec sur les côtés un décor de vernis similaire, sans bronzes latéraux cependant.
On connaît un autre cartonnier de BVRB passé récemment sur le marché de l’art (vente Paris chez Sothebys, le 9 novembre 2012, n°80). Similaire dans son gabarit et son décor laqué japonais, il diffère cependant par son décor de bronze en partie modifié d’après la notice du catalogue.
Notons également plus généralement que si ce type de meuble était le plus souvent placé à l’extrémité d’un bureau plat, certains « bouts de bureau » parfois simplement posés sur le bureau lui-même, on les voit également rarement utilisés contre un mur de la pièce comme serre-papiers ; dans ce cas précis la richesse de la façade de notre exemplaire lui concéderait un intérêt supplémentaire.

Demander plus d'information

Thème : Mobilier Ajouter ce thème à mes alertes