Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 134 - Eugène DELACROIX (1798-1863) - Homère avec les poètes Ovide, Horace et Lucain, [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Eugène DELACROIX (1798-1863)
Homère avec les poètes Ovide, Horace et Lucain, reçoit dans l’Elysée Dante, amené par Virgile, esquisse pour la coupole de la Bibliothèque du Sénat
Huile sur papier calque collé sur papier et marouflé sur toile
47 x 58 cm

Cachet de cire de la vente d'atelier apposé au verso sur le montant du chassis, diverses étiquettes d’expositions collées.

Provenance :
Cachet de cire de la vente Delacroix, Hôtel Drouot, Paris 1864, n°8.
Ancienne collection Maurice Gobin, Paris.
Ancienne collection de Mme Rey, Paris.
Collection particulière, Paris.





Expositions :
Exposition Eugène Delacroix, Musée du Louvre, Juin-Juillet 1930, n°118A. Étiquette d’exposition au verso.
Exposition E. Delacroix, Maurice Gobin, Paris 9e, 26 Novembre–18 Décembre 1937, n°53, reproduit p.5.
Exposition Delacroix, Musée National de Tokyo – ville de Kyoto, 10 mai-3 août 1969. Étiquette d’exposition au verso.

Bibliographie :
Alfred Robaut, L’œuvre complet de Eugène Delacroix, Paris Charavay Frères Editeurs, 1885, n°958 et n°1750.

Eugène Delacroix était occupé depuis deux ans à la décoration du Palais-Bourbon lorsqu’il réussit à obtenir, grâce à l’appui de Thiers, une commande pour la bibliothèque nouvellement construite au Palais du Luxembourg. L’arrêté du 3 septembre 1840 lui attribue la coupole, ses quatre pendentifs et l’hémicycle au-dessus de la fenêtre.
Delacroix acheva ce nouveau travail en 1846. Il fit paraître dans l’Artiste le 4 octobre 1846, une notice descriptive de sa coupole en insistant sur la partie pour laquelle notre esquisse est préparatoire :

« La composition de la coupole est disposée en quatre parties ou groupes principaux. Le premier, qui est comme le centre et le plus important du tableau, se trouve en face de la fenêtre donnant sur le jardin. Il représente Homère appuyé à un sceptre, accompagné des poètes Ovide, Stace et Horace. Il accueille le Dante, qui lui est amené par Virgile. Une source divine sort de terre sous ses pieds, et l’eau de cet Hypocrène est recueillie par un jeune enfant, qui semble l’offrir dans une coupe d’or au Florentin, le dernier introduit dans cette compagnie illustre. Sur l’un des côtés et en avant, Achille, assis près de son bouclier et rapproché du groupe que domine l’auteur de l’Iliade ; de l’autre, Pyrrhus, revêtu de ses armes, et Annibal debout… »

Delacroix attacha une importance certaine à cette esquisse puisqu’il prit la peine de doubler le calque sur un papier puis de le faire maroufler de son vivant comme en témoigne le cachet de cire apposé lors de sa vente d’atelier au verso du chassis.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes