Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 20 - Atelier de FRANCKEN Frans II dit le jeune et Atelier de Jan BREUGHEL I ou Jan [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Atelier de FRANCKEN Frans II dit le jeune et Atelier de Jan BREUGHEL I ou Jan BREUGHEL II
(Anvers 1581 - id. ; 1642) (Bruxelles 1568 - Anvers 1625) (Anvers 1601 - id ; 1678)
Vénus dans les forges de Vulcain.
Vulcain présente à Vénus un bouclier aux armes de France : Trois fleurs de lys surmontées d’une couronne ornée elle-même d’une fleur
de lys, avec la Croix de l’Ordre du Saint - Esprit accrochée à un anneau. Le même ornement apparaît sur le casque posé sur le porte -arbalète.
Huile sur panneau. Deux planches horizontales (petits manques sur le pourtour)
Au revers marques de la main et de la muraille de la ville d’Anvers et du pannelier MV.
H. 47,5 - L. 84 cm.
Cadre en bois et stuc doré à motif de palmettes et de rinceaux feuillagés (petits manques).
Analogie : Une composition comparable (Bois ; 62,8 x 107,3 cm), avec quelques variantes, attribuée à Jan Breughel l’ainé (1568 - 1625) et
Hendrick van Balen (1575 - 1632) a figuré chez Christie’s à Londres, le 23 juin 1967 (Cf. Klaus Ertz, Jan Brueghel D. Ä. Die Gemälde, n° 277,
p. 603 du catalogue ; reproduit p. 380 ; fig. 542 - Köln 1979).
Une autre version par Jan Brueghel I, ou Jan Breughel II, et Hendrick van Balen, datée de 1617 ou 1627 (Bois ; 53,3 x 87 cm) a été vendue par
Christie’s (Londres) le 10 juillet 1998 (n°8 du catalogue).
Une troisième composition exclusivement centrée sur Vénus et Vulcain, signée et datée de 1623 (39,4 x 34,6 cm), appartient à une collection
privée (Cf. Klaus Ertz, idem ; n° 382, p.622 du catalogue ; reproduit. p. 381, fig. 453). Dans ces quatre compositions apparaissent sur le
bouclier les armes des Rois de France aux fleurs de lys.
Au second plan à gauche à hauteur des canons deux femmes et un écuyer aident un jeune guerrier, Mars ou Enée, à se vêtir de son armure et se
coiffer de son casque. Cette scène se retrouve à l’identique dans la composition de Jan Breughel l’aîné (Bois ; 34 x 53 cm) signée et datée de
1613 ( ?) conservée à la Pinacothèque de Munich (Klaus Ertz, idem, Catalogue 276, p.603 ; reproduit p. 380).

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes