Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 299 - Girolamo TROPPA (Rocchette in Sabina 1637 - Rome 1710) "Tobie soignant son père avec [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Girolamo TROPPA (Rocchette in Sabina 1637 - Rome 1710)
"Tobie soignant son père avec le fiel du poisson".
Sur sa toile d'origine. 93,5 x 111,5 cm (petits manques et restaurations anciennes)

Expert : Cabinet Turquin

Le sujet de cette toile est tiré du Livre de Tobie dans l'Ancien Testament. Envoyé par son père afin de recouvrer une dette auprès de Gabélus à Ragès, Tobie est accompagné par l'ange Raphaël.
A son retour, suivant les conseils de l'ange, il guérit son père aveugle en appliquant sur ses yeux du fiel de poisson.
Ici, on voit représentés de gauche à droite l'ange Raphaël qui ouvre le poisson, Tobie encore enfant qui tient un bâton, signe de sa longue marche, puis ses deux parents.
Les yeux mi-clos du père indiquent sa cécité.

Ces trente dernières années, la reconstitution et la réévaluation de l'œuvre de Troppa ont permis de définir son style et de préciser son rôle dans l'évolution de la peinture romaine.
Il connut un grand succès dans les années 1670, où il reçut de nombreuses commandes pour des tableaux d'autels et des décorations palatiales.

Il appartient à un groupe d'artistes baroques ténébristes, parmi lesquels Brandi, Boncori, Giovanni Battista Pace, Beinaschi, Seiter, Keil, Gherardi, qui s'opposent au style clair de Gaulli et de Maratta.

Le format est ici celui de tela d'imperatore destinés aux particuliers collectionneurs, pour leurs galeries.

On connaît d'autres tableaux de Troppa sur le même sujet de Tobie soignant son père, réunissant quatre personnages autour d'un poisson similaire, mais dans des compositions différentes : Ponce, Museo de Arte - un autre vendu à New York, le 11 janvier 1990 (Sotheby's), n° 74 et à Londres, South Kensington, le 29 mars 2017 (Christie's), n°43.

Ils appartiennent à un groupe de tableaux de l'artiste qui se caractérise par des mises en page compactes où les personnages, le plus souvent à mi-corps, occupent tout l'espace, et ressortent en lumière sur une préparation sombre.

On peut comparer notre toile à la Bénédiction de Jacob au musée de Beaune ou Saint Joseph et l'enfant Jésus servi par les anges de l'église de Pléhérel à Fréhel dans les Côtes-d'Armor (une réattribution récente).

Une copie de notre composition est signalée sur le marché d'art de New York en 1967, attribué à Giacinto Brandi (toile, 37 x 50 cm, photothèque Federico Zeri, cliché INVN 104106).

Nous remercions le professeur Alessandro Brogi de nous avoir indiqué l'attribution à Girolamo Troppa de cette toile, le professeur Petrucci et le docteur Erich Schleier d'avoir confirmé l'attribution par mail, sur photographie numérique, le 3 mai 2018.

Le tableau est visible au Cabinet Turquin, 69 Rue Sainte-Anne, 75002 Paris, sur rendez-vous, jusqu'au 15 septembre 2018.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes