Chargement en cours
Ma sélection

Lot 155 - Jean-Jacques LAGRENEE - (Paris 1739 - 1821) - Archimède sortant du bain - Toile [...]

Estimation : 50 000 € / 60 000 €

Jean-Jacques LAGRENEE
(Paris 1739 - 1821)
Archimède sortant du bain
Toile
126 x 161 cm
Signé en bas à gauche J.J Lagrenée

Provenance :
Collection normande depuis le début du XIXème siècle ;
Vente anonyme, Bayeux, 28 octobre 1990, (Me Havard et Bailleul) ;
Acquis à cette vente par l’actuel propriétaire.

Exposition :
Salon de 1804, Paris, musée Napoléon, n°256.

Bibliographie :
M. Sandoz, « Jean Jacques Lagrenée, peintre d’histoire (1739 – 1821) », BSHAF, 1962, p. 131, n°1 ;
M. Sandoz, Les Lagrenée, Tome II, Paris, 1988, n°276 A, (localisation inconnue).

Le livret du Salon précise le sujet « Il trace sur sa cuisse des figures de géométrie ; les esclaves qui le servent, en témoignent leur étonnement ».

Notre tableau représente une scène de la vie d’Archimède relatée par Plutarque ;
“L’on dit de lui qu’il était si fort épris et ravi de la douceur et des attraits de cette sirène [la géométrie], laquelle était par manière de dire logée chez lui, qu’il en oubliait le boire et le manger, et le reste du traitement de sa personne, de sorte que bien souvent ses serviteurs le traînaient par force au bain pour le laver, oindre et étuver, là où encore dedans les cendres du foyer il traçait quelques figures géométriques. Et pendant qu’on l’oignait d’huiles de senteur, il tirait avec le doigt des lignes sur son corps nu, tant il était transporté hors de soi en extase du plaisir qu’il prenait à l’étude de la géométrie et véritablement ravi de l’amour des muses. » Plutarque, Vie de Marcellus, ch. 27, traduction d’Amyot.
Lagrenée expose un dessin – esquisse à l’Exposition de 1793 ; Archimède au bain, tracant sur sa cuisse des figures de géométrie (Supplément du Salon de 1793, n°678).
Notre tableau a été gravé par Antoine-Maxime Monbaldy.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes