Vente de Prestige : Tableaux, Objets d'Art, Mobilier chez Limoges Enchères, Limoges

Fin de la vente: le 25 Mars 2017


Ma sélection

Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 166 - Jean MAYODON (1893-1967) - - IRIS, étude sans tête d'après Rodin (1840-1917), [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Jean MAYODON (1893-1967)
- IRIS, étude sans tête d'après Rodin (1840-1917), céramique émaillée vert nuancé, vers 1950. Dim. couchée : H. 23,5, L. 44,5 cm. Ami proche d'Eugène Rudier, le fondeur privilégié de Rodin, il deviendra plus tard son exécuteur testamentaire, c'est probablement de cette amitié qu'est née l'idée de ces essais en céramique. Quatre sujets au moins furent produits après la seconde Guerre mondiale : Hanako, l'Athlète américain, la Femme accroupie et Iris. Peu ou pas commercialisées par Mayodon, ces épreuves sont toutes différentes et d'une grande rareté, elles proviennent généralement de la collection personnelle du céramiste mort en 1967 et furent ensuite conservées par ses descendants. (source Etude Pillon, vente 2010).
IRIS, messagère des dieux fait le lien entre le monde des hommes et celui des dieux. Elle est d'abord issu de La Porte de l’Enfer. Présentée couchée sur le dos, la figure est travaillée vers 1891 pour couronner le Monument à Victor Hugo, puis dotée d’ailes et disposée en position plongeante dans le second Monument à Victor Hugo de 1897. Dès 1894, cependant, agrandie, redressée et placée en position verticale, elle est fondue par A. Rudier ; on la trouve photographiée vers 1896-1898 devant La Porte de l’Enfer. Provenance : conservée par les descendants.
L’oeuvre est à la fois symboliste, mythologique mais assume aussi une forte présence formelle. La position choisie par Rodin, qui évoque bien sûr L'Origine du monde (musée d'Orsay, Paris)
de Gustave Courbet suscita le scandale mais aussi la fascination. Aérienne, dynamique, l’oeuvre suggère les mouvements de danse du French Cancan et l’écartèlement de la gymnaste. La position, l’absence de la tête et d’un bras resserrent le cadrage sur le sexe féminin. le fondeur (source Internet Musée Rodin).

Demander plus d'information

Thème : Sculptures Ajouter ce thème à mes alertes

Chargement en cours
A voir aussi sur Auction