Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 808 - Kees van Dongen (1877-1968), Portrait d'Edmonde Guy, encre de Chine sur papier [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Kees van Dongen (1877-1968), Portrait d'Edmonde Guy, encre de Chine sur papier rehaussée d'aquarelle, 50x33 cm (à vue)
Provenance: Offert au père de l'actuel propriétaire par l'artiste. Monsieur Armand Golay était le banquier et ami des époux Van Dongen à la SBS de Lausanne dans les années 1960
Expertise: Certificat d'inclusion au catalogue raisonné en préparation de l'oeuvre de Kees van Dongen par M. Jacques Chalom des Cordes daté du 15 Janvier 2018

Meneuse d'une revue parisienne dans les années vingt, Edmonde Guy était surnommée « la beauté de Paris » dans les sphères mondaines de la capitale française. Le peintre Kees Van Dongen, qui tenait un salon très couru durant ces années folles, fit sa rencontre et réalisa deux portraits d'elle. Le premier, intitulé Nu debout (Mlle Edmonde Guy), était un portrait en pied qui représentait la danseuse entièrement dénudée, à l'exception de ses bijoux et de ses chaussures : cette 'uvre, passant pour licencieuse, fit scandale dans les salons. Le deuxième portrait est celui que nous présentons à l'occasion de cette vente de mars. Edmonde Guy est représentée, avec sensibilité et volupté, par des traits de pinceau vifs et maîtrisés, et son charme se voit rehaussé par les touches de couleur qui encerclent ses yeux baissés. On sait peu de chose sur la relation que Van Dongen entretint avec Edmonde Guy, sinon que la jeune femme, par la suite, porta plainte contre l'artiste pour avoir exposé Nu debout sans son consentement. Ces deux portraits sont les dernières traces tangibles qui nous restent des moments partagés entre la danseuse et le peintre.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes