Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 45 - « DALLI SONETTI » (Bartolomeo). - [Isolario]. - [Venise, Guglielmo Anima Mia [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

« DALLI SONETTI » (Bartolomeo).
[Isolario].
[Venise, Guglielmo Anima Mia da Trino, vers 1485] ; in-4 (24 x 17,8 cm), cartonnage souple papier crème muet, lanières de couture apparentes en mors, traces de titre manuscrit au dos, [rel. du XVIIIe s.], un peu salie, présentant des signes de faiblesse.


[42] ff. (sur 56).
Première édition du premier atlas maritime imprimé.
C’est également le seul incunable avec des cartes nautiques et, avec le De re militari de Valturius (1472), le fleuron du livre illustré de la Renaissance italienne.
L’ouvrage est orné de 38 (sur 49) belles cartes gravées sur bois, ici aquarellées et légendées à la main à l’époque. Lettrine enluminée a l’encre rouge.
La carte de Kalógero (Caloiero) montre l’énorme grue servant à hisser les bateaux au-dessus de la falaise.
La carte de Patmos (Pactamos) montre en son centre l’abbaye de Saint Jean le Théologien (confondu par Bartolomeo avec l’évangéliste) et la grotte de l’Apocalypse.
La carte du Mont Athos (Monte Sancto) est la plus ancienne représentation imprimée des monastères installés sur ses flancs.

L’ouvrage était publié avec les cartes en noir et sans noms de ville ni d’îles, ce travail restant à la charge du possesseur, ce qui crée une grande disparité entre les exemplaires, de ceux restés en noir à ceux mis en couleurs.

« Goff records that five of the forty-six known copies were coloured, but that one of these lacked the added place-names, while a further three copies had toponymy without colour. Since, in addition to this, the names were variously in Italian and Greek, and the colour was differently applied, it seems evident that any extra treatment was left to the owner himself »
(Campbell, p. 91).

Les Isolari, ou livres des îles, produits du XIVe au XVIe siècles, sont des cartes des îles méditerranéennes, qui servaient à bord des navires.
Leur fonction est d’indiquer aux navigateurs où se situent les récifs et les hauts-fonds.
Ils décrivent également les côtes, mettant en avant les principaux bâtiments, amers et points remarquables.
Dans certains cas, les Isolari étaient accompagnés d’informations géographiques et historiques, ce qui en faisait plus des manuels pour lecteurs cultivés, et dans de rares cas, comme pour notre ouvrage, ces indications prenaient la forme d’un poème versifié.

L’auteur, présenté parfois comme Bartolomeo Zamberti ou Bartolomeo Turco (ami de Léonard de Vinci), duquel on ne sait rien (et qui est nommé « dalli sonetti » en référence à cet ouvrage rédigé en vers) se présente dans ses vers de dédicace comme un marin.
Mais si le vers est original, ses cartes de l’archipel Égéen s’inscrivent clairement dans la tradition du portulan de Cristoforo Buondelmonti, le Liber insularum Archipelagi.

« Bartolommeo Dalli Sonetti’s Isolario is an extraordinary and precious item »
(Royal Museum Greenwich).

« It is the first printed island-book ; it is the earliest printed collection of charts, even if they are very localized ; it contains the first printed maps supposedly based on actual observation ; and it is the first printed collection of maps to owe no debt to Ptolomy. »
(Campbell).

Ex-libris manuscrit sur le premier f. : Ioannis Baptista Baronÿ Presbyt : Veneti S. T. D.
Manquent 14 ff. et 11 cartes, notamment les deux doubles : Crête et Euboea.
Déchirure réparée à deux cartes, deux petits manques, deux ff. partiellement détachés et les deux derniers détachés ; un f. renforcé en fond de cahier, au verso ; quelques petites traces d’usage, presque toutes les cartes ont été mises au carreau au crayon.
Hain, 2538. BMC, V, 410. Goff, B-183. T. Campbell, The earliest printed maps (London, 1987), 16-64, p. 89-92. Sander, 799. ISTC, ib00183000.

Demander plus d'information

Thème : Livres Ajouter ce thème à mes alertes