Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 254 - [LA CROIX (Emeric de)]. - Le Nouveau Cynée, ou Discours d'Estat representant les [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

[LA CROIX (Emeric de)].
Le Nouveau Cynée, ou Discours d'Estat representant les occasions & moyens d'establir une paix genéralle, & la liberté du commerce par tout le monde. Paris, Jacques Villery, 1623. In-8, veau brun, dos orné, tranches mouchetées (Reliure de l'époque).

Édition originale, d'une insigne rareté, de cet « ouvrage remarquable qui devance de plusieurs siècles ses contemporains » (Larousse).
Bien avant les travaux de l’abbé de Saint-Pierre, l’ouvrage forme un plaidoyer éloquent contre le recours à la guerre et en faveur du règlement arbitré des conflits internationaux.
C’est en même temps un argumentaire en faveur de la libre circulation des biens et de la liberté du commerce, en liaison avec des instruments économiques communs (monnaie commune, système unifié des poids et mesures, intervention étatique dans le domaine économique).

L'extrême rareté du Nouveau Cynée, qui ne fut pas réimprimé avant le XXe siècle (le « retirage » mentionné par la BnF sous la date de 1624 n'étant probablement qu'une réémission des exemplaires invendus), s'explique sans doute par son caractère fortement novateur, en avance d’un ou deux siècles sur l’idéologie ambiante de la souveraineté exclusive des États.

« Émeric Crucé’s Nouveau Cynée (1623) was the earliest work to call for both universal peace and global free trade. Anonymously published, the work endorsed a pacifistic international body that would replace war with diplomatic state cooperation. Crucé claimed that by eschewing belligerent aggrandisement people could not only live in peaceful co-existence, regardless of geography or religion, great material prosperity would also be engendered. »
(A. Mansfield).

On ne sait quasiment rien de l'auteur, Emeric Crucé ou de La Croix (1590?-1648), fils de l'ancien ligueur Odin Crucé, si ce n'est qu'on le suppose religieux et enseignant dans un collège parisien.
Reliure restaurée, gardes renouvelées, mouillure dans la marge inférieure, quelques rousseurs.

INED, n°1252 – P. Louis-Lucas, Un Plan de paix générale et de liberté au XVIIe siècle, Paris, 1919 – A. Fenet & A. Guillaume, Le Nouveau Cynée, Rennes, 2004 – P. van den Dungen, The Hidden History of a Peace “Classic”, Londres, 1980, p. 27 – A. Mansfield, « Émeric Crucé’s Nouveau Cynée (1623), Universal Peace and Free Trade », Journal of Interdisciplinary History of Ideas, II/4, 2013, pp. 2:1-23.

Demander plus d'information

Thème : Livres Ajouter ce thème à mes alertes