Cartes et plans - Globes - Atlas et Livres de voyages chez Alde, 75009 Paris

Fin de la vente: le 31 Mai 2017


Ma sélection Découvrir la maison de ventes

Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 326 - [JEFFERSON (Thomas)]. - Observations sur la Virginie, traduites de l'anglois. Paris, [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

[JEFFERSON (Thomas)].
Observations sur la Virginie, traduites de l'anglois. Paris, Barrois l'aîné, 1786. In-8, basane granitée, dos lisse orné à la grotesque, pièce de titre rouge, tranches lisses (Reliure de l'époque).

Première édition française et première édition en librairie du seul livre publié par Thomas Jefferson.
Cette traduction française, due à l'abbé Morellet et révisée par l'auteur, constitue la première édition de l'ouvrage mise dans le commerce, l’édition originale du texte anglais n’ayant été imprimée qu’à deux cents exemplaires à l'intention de l'auteur et de ses amis.
C'est dans cette édition que paraît pour la première fois la grande carte dépliante de la Virginie gravée par Samuel John Neele (63,5 x 66,5 cm), légendée : A Map of the country between Albemarle Sound and Lake Erie, comprehending the whole Virginia, Maryland, Delaware and Pensylvania. L'ouvrage renferme en outre un tableau hors texte dépliant entre les pp. 170 et 171.
Ces Notes on the State of Virginia sont le seul livre publié par le père fondateur durant sa vie, hormis quelques plaquettes et, bien sûr, la Déclaration d'indépendance des États-Unis, dont il fut le principal rédacteur. Jefferson y décrit la géographie, l'histoire naturelle, la démographie, la législation et l'économie de son État natal.
« Cet ouvrage constitue une encyclopédie des États-Unis d’Amérique au lendemain de la guerre d’Indépendance, écrite par un témoin et acteur majeur de l’histoire de la jeune nation. Animé par l’esprit scientifique des Lumières autant que par la passion politique, Jefferson dresse le portrait d’une Virginie conçue à l’image du pays tout entier. Mêlant fierté patriotique et vigilance citoyenne, il entendait non seulement légitimer l’indépendance du nouvel État mais conforter son expérience démocratique » (Présentation par l'éditeur de l'édition critique de F. Specq, Paris, Rue d'Ulm, 2015).

Précieux exemplaire dans une jolie reliure de l'époque décorée à la grotesque, bien complet de la carte de la Virginie en édition originale.
Reliure habilement restaurée, des rousseurs, 4 ff. brunis marginalement. La carte est très bien conservée.
Howes, J-78 – Sabin, n°35895.

Demander plus d'information

Thème : Livres Ajouter ce thème à mes alertes

Chargement en cours
A voir aussi sur Auction