Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 115 - Portrait de Franchesco del Nero (1487-1563) Attribué à Julio Mazzoni (1518-1589). [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Portrait de Franchesco del Nero (1487-1563) Attribué à Julio Mazzoni (1518-1589). Bronze à patine sombre verdâtre. Le personnage est représenté avec beaucoup de réalisme. H : 82 cm. Hauteur totale avec le socle : 105 cm. Franchesco del Nero était le questeur, trésorier, secrétaire apostolique du Pape Clément VII (1523-1534). L’identité du personnage nous est donnée grâce à Giorgio Vasari dans ses “Vite” sur les meilleurs artistes de la Renaissance italienne (réédité par André Chastel, Tome 9 p.p. 109 et 114) où est cité le nom de notre sculpteur originaire de Piacenza. Vasari insiste sur ses talents concernant l’exécution du buste en marbre qui surmonte le tombeau de Franchesco del Nero toujours en place dans une chapelle de l’église Santa Maria da Minerva. Le catalogue de Fritz Goldschmidt (Berlin 1914), où sont présentées les photographies des bronzes Renaissance du musée Friedrich (Aujourd’hui Bode Museum), présente page 5 figure 4 un buste. Une notice précise le numéro d’inventaire, la provenance (Palais del Nero, Florence aujourd’hui Torrigiani), la date de l’achat par le musée de Berlin, la dimension (82 cm) et la description suivante : buste travaillé de façon brute, patine naturelle sombre verdâtre, surface peu ciselée. Ce buste est resté au musée de Berlin de 1895 à 1945, année où il a disparu sous les bombardements. Notre buste est proche du modèle de Berlin. Il s’agit bien du même personnage, les dimensions sont identiques, la patine sombre est verdâtre et la surface peu ciselée. En revanche, sur notre modèle le piédouche d’origine est différent. Il est quadrangulaire en pierre de Florence, taillé de façon brute à l’arrière, et parfaitement ajusté au buste. Nous sommes en présence d’une deuxième version moins fouillée dans les détails. L’existence de plusieurs tirages, compte tenu de la célébrité du personnage, n’a rien d’exceptionnelle. Sa fonction et son rang social expliquent l’existence de plusieurs bronzes. Un troisième exemplaire présentant la même taille, la même patine et un socle similaire à celui de Berlin est exposé au Musée Pouchkine de Moscou.

Demander plus d'information

Thème : Sculptures Ajouter ce thème à mes alertes