L'Empire à Fontainebleau chez Osenat, 92500 Rueil-Malmaison

Fin de la vente: le 21 Septembre 2014


Ma sélection

Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 38 - RUSSIE (Campagne de). - Ensemble d’environ 75 lettres et...

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

RUSSIE (Campagne de).

– Ensemble d’environ 75 lettres et pièces, montées sur onglets dans un volume in-folio, chagrin vert sombre, dos lisse fileté avec aigle impériale dorée en queue, filet doré encadrant les plats, étui (reliure moderne).

DOCUMENTS SIGNES PAR LE MAJOR-GENERAL DE LA GRANDE ARMEE, DES GENERAUX, DES COLONELS, DES AIDES DE CAMP, DEPUIS LES PREPARATIFS DE LA CAMPAGNE JUSQU’A LA RETRAITE. Moscou.

– PEYRUSSE (Guillaume Joseph). Pièce autographe signée comme payeur de la Couronne. Moscou, 21 septembre 1812. 1 p. in-8, sceau de cire rouge de la Trésorerie générale de la Couronne. « Bon pour seize mille francs que je prie monsieur Georges caissier général du Trésor de la Couronne à Paris de vouloir bien payer à l’ordre de madame la duchesse d’Istrie [la maréchale Bessières], valeur reçue comptant de S. E. Mr le maréchal duc d’Istries... » (n° 82). Vilnius.

– BAUDUS (Élie) et Étienne Henri SOULAGE. Pièce autographe de Soulage signé par Baudus, tous deux AIDES DE CAMP DU MARECHAL BESSIERES. Wilna [Vilnius dans l’actuelle Lithuanie], 9 décembre 1812. 1 p. in-12 oblong. « ... Reçu de monsieur le colonel Soulages la somme de quatre cents quatre vingt francs à titre de prêt de la part de S. E. le Mal duc d’Istries [le maréchal Bessières]... »

JOINT, une apostille autographe signée d’Élie Baudus sur un reçu signé par Cathren, Paris, 12 avril 1813 : « Mr Baudus a reçu de Mr le mal à Wilna [Vilnius dans l’actuelle Lithuanie] la somme de 464 f. qu’il lui a prêté.

– laquelle somme a été employée pour une voiture... » (n° 83, 84). Vilnius.

– ASTORG (Eugène d’). Pièce autographe signée. Wilna [Vilnius dans l’actuelle Lithuanie], 10 décembre 1812. 1/2 p. in-12 oblong. « Je reconnais avoir reçu de Mr le colonel Soulages pour le compte de Mr le maréchal [BESSIERES] la somme de douze louis... » (n° 85). Kœnigsberg.

– BERTHIER (Louis-Alexandre). Lettre signée « Alexandre » en qualité de major-général de la Grande Armée en Russie, adressée au maréchal BESSIERES. Königsberg [aujourd’hui Kaliningrad en Russie], 20 décembre 1812. 1/2 p. in-4. « Le roi [le prince Eugène, qui commandait les vestiges de la Grande Armée en retraite] a ordonné que le dépôt des différens corps de cavalerie de la Garde sera établi provisoirement à Elbing [Elblag dans l’actuelle Pologne] , en conséquence, C’EST LA QUE VOUS DIRIGEREZ TOUS LES HOMMES DEMONTES ET TOUS LES CHEVAUX ECLOPES DE CES CORPS... » (n° 87). Kœnigsberg.

– BERTHIER (Louis-Alexandre). Lettre signée « Alexandre » en qualité de major-général de la Grande Armée en Russie, adressée au maréchal BESSIERES. Königsberg [aujourd’hui Kaliningrad en Russie], 22 décembre 1812. 1 p. in-4. « Le roi [le prince Eugène, qui commandait les vestiges de la Grande Armée en retraite] ayant vu par les états de situation de la Garde impériale qu’il ne reste plus à Insterburg [Tchernyakhovsk dans l’actuelle Russie] que peu d’hommes de la Garde en état de faire le service, a jugé convenable de ne laisser à Insterburg qu’un seul colonel général pour commander toute la Garde et Sa Majesté donne le commandement à M. le maréchal duc de Trévise [le maréchal Adolphe Édouard Casimir Joseph Mortier]. Mettez en conséquence sous ses ordres ce que la cavalerie de la Garde a à Insterburg. QUANT A VOUS, MONSIEUR LE MARECHAL, AINSI QUE M. LE Mal DUC DE DANTZIG [FRANÇOIS-JOSEPH LEFEBVRE], L’INTENTION DU ROI EST QUE VOUS VENIEZ A KÖNIGSBERG POUR VOUS Y OCCUPER DE RALLIER TOUT CE QUI EST DETACHE OU ISOLE DES TROUPES DE LA GARDE, en attendant que nous puissions réunir entièrement ces troupes à Elbing [Elblag dans l’actuelle Pologne] ou dans une place de la Vistule... » (n° 88). Bydgoszcz.

– SOULAGE (Étienne Henri). Reçu autographe de cet AIDE-DE-CAMP DU MARECHAL BESSIERES, signé par le capitaine Antoni. Bromberg [dans l’ancienne Prusse orientale, Bydgoszcz dans l’actuelle Pologne], 11 janvier 1813. 3/4 p. in-4 (n° 86). La cavalerie de la Garde impériale traverse l’Europe pour fondre sur la Russie.

– BESSIÈRES (Jean-Baptiste). Notes autographes. Mars-avril 1812. Environ 4 pp. in-folio et 4 pp. 1/2 in-4. Résumés de sa correspondance échangée avec l’empereur, les généraux et officiers de la Garde, etc. (n° 38 à 42).

– BOYER DE REBEVAL (Joseph). Une lettre et une pièce signées par le général en qualité de commandant par intérim la 3e division de la Garde, adressées au maréchal BESSIERES. Würzburg, 2 avril 1812 (n° 76, 77).

– CLAPARÈDE (Michel Marie). Lettre autographe signée par le général en qualité de commandant une division attachée à la Garde, adressée au maréchal BESSIERES. Mayence, 22 avril 1812. 1 p. in-folio (n° 79).

– COLBERT-CHABANAIS (Pierre-David, dit Édouard de). 5 lettres et pièces signées par le général en qualité de colonel-commandant le 2e régiment de Chevau-légers-lanciers, adressées au maréchal BESSIERES. Bruxelles, Venlo, Magdebourg, 2-29 mars 1812 (n° 59 à 63).

– DECRÈS (Denis). Lettre et pièce signées en qualité de ministre de la Marine, adressées au maréchal BESSIERES. Paris, 16 mars 1812. Concernant les marins de la Garde rejoignant la Grande Armée (n° 31, 32).

– DELABORDE (Henri François). Ensemble de 7 lettres et pièces, signées et autographes signées du général, adressées au maréchal BESSIERES. Bruxelles, Magdebourg, Stettin (Szczecin dans l’actuelle Pologne), 21 février-mai 1812 (n° 3, 5 à 7, 9, 10, 12, 13, 81).

– DUFOUR (Gilbert Jean-Baptiste). Une lettre et 2 pièces signées en qualité d’ordonnateur de la Garde. Février-mars 1812. 1 p. in-folio. Itinéraires des troupes de la Garde, états divers (n° 22, 25, 27, 35, 37, 64).

– KIRGENER DE PLANTA (François-Joseph). Ensemble de 3 lettres et pièces par le général en qualité de major-colonel du Génie de la Garde, adressées au maréchal BESSIERES. Würzburg, 12 avril 1812 (n° 65 à 67).

– KRASINSKI (Vincent Corvin). Ensemble de 11 lettres et pièces en qualité de colonel du 1er régiment de Chevau-légers-lanciers de la Garde, adressée au maréchal BESSIERES. Paris, Mayence, Simmern, Würzburg, 12 février-27 mars 1812 et s.l.n.d. (n° 48 à 58).

– LANUSSE (Pierre dit Robert). Ensemble de 3 lettres autographes signées par le général, adressées au maréchal BESSIERES. Compiègne, Noyon, Landrescies, Bruxelles, 12-23 février 1812 (n° 1, 2, 4, 43).

– LA VILLE DE VILLA-STELLONE (César de). 2 lettres autographes signées par le futur général en qualité d’AIDE DE CAMP DU MARECHAL BESSIERES, adressées à celui-ci. Bordeaux, 18-24 mars 1812 (n° 46, 47).

– RABUSSON (Jean). Lettre autographe signée du futur général alors chef d’escadron dans les Chasseurs à cheval de la Garde, adressée au maréchal BESSIERES. Hanovre, 28 février 1812. 4 pp. in-4 (n° VII–80).

– ROUSSEAU (Guillaume-Charles). Lettre autographe signée par le futur général en qualité de colonel-major du 6e régiment de Voltigeurs de la Garde, adressée au maréchal BESSIERES. Noyon, 13 février 1812 (n° 44).

– SICARD (Joseph-Victorien). Apostille autographe signée par le futur général, alors colonel-major du 5e régiment de Voltigeurs de la Garde, sur une pièce manuscrite. Bruxelles, 23 février 1812. 1 p. in-folio (n° 8).

– SORBIER (Jean-Barthélemot). Pièce signée par le général en qualité de colonel de l’Artillerie de la Garde impériale. 1 p. in-folio. Itinéraire des divisions d’artillerie de la Garde jusqu’à Metz (n° 28).

– WALTHER (Frédéric-Henri). Ensemble de 13 lettres et pièces signées, adressées au maréchal BESSIERES. Mayence, Würzburg, 22 mars-25 avril 1812 (n° 16 à 20 et 68 à 75).

– DIVERS. Ensemble de 14 lettres et pièces manuscrites, quelques-unes signées. Février-mai 1812. Itinéraires de la Garde, états, etc. (n° 11, 14, 15, 21, 23, 24, 26, 29, 30, 33, 34, 36, 45, 78).

Demander plus d'information

Thème : Documents, Autographes Ajouter ce thème à mes alertes

Chargement en cours
A voir aussi sur Auction