Créez un compte Premium et accédez aux résultats des ventes de plus d'un mois, avec leurs descriptifs et leurs photos !

Voir les offres Premium
Ma sélection

Lot 388 - Tran Binh Loc (1914-1941) l'Ecole des Beaux-Arts de l'Indochine. Lauréat de la [...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Tran Binh Loc (1914-1941)
l'Ecole des Beaux-Arts de l'Indochine.
Lauréat de la promotion 1934.
PORTRAIT D'UNE ELEGANTE.
Huile sur toile encadrée signée et datée 1937 en bas à droite. Dimensions : 153x103.5 cm.
Dans son splendide cadre d'origine en bois laqué.

OEuvre majeure et très personnelle de Tran Binh Loc, ce tableau livre un portrait en pied d'une jeune femme dans une attitude songeuse et réservée, vêtue d'une élégante tunique blanche, couleur de la pureté et de la Haute société vietnamienne.
Elle porte la coiffe traditionnelle du Nord et de beaux brillants aux oreilles.
Les boutons de la tunique sont en jade vert.
La jeune femme n'est pas connue, mais semble avoir posé plusieurs fois pour l'artiste et laisse penser qu'elle était la muse de Tran Binh Loc.
La composition innovante de cette toile laisse une large place à l'espace.
Sa palette chromatique subtile utilise des nuances claires de roses, bleu et vert.
Elle est d'une grande modernité picturale, en rupture complète avec les codes traditionnels de la représentation féminine au Vietnam.

La grâce du visage et la délicatesse de l'attitude dans un temps suspendu, font de ce grand portrait un chef d'oeuvre d'une rare beauté, dans un style précurseur de l'Histoire de la peinture vietnamienne moderne.

Parcours : Né en 1914 dans la province de Ha Dong qui jouxte Hanoï.
Il est diplômé la même année que le maître laqueur Pham Hau, les peintres Nguyen Van Long et Nguyen Do Cung.
Tran Binh Loc expose en France en 1935 au 1er Salon de la France d'Outre-Mer organisé par le Ministère des Colonies au Grand-Palais (du 28 novembre au 15 décembre) dans la Section de la Société annamite d'encouragement à l'art et à l'industrie (SADAI) fondée et dirigée par Victor Tardieu à Hanoï.
L'occasion pour le fondateur de l'Ecole des Beaux-Arts de présenter les jeunes artistes vietnamiens les plus talentueux formés dans son Ecole ; parmi eux : Tran Van Can, Luu Van Sin, To Ngoc Van, Pham Hau, Vu Cao Dam La SADAI présente une sélection d'oeuvres sur soie, aquarelles et sculptures et offre au public parisien une présentation cohérente et exceptionnelle de l'Ecole des Beaux-Arts. Tran Binh Loc y expose une peinture sur soie Le Fleuve Rouge à Hanoï, son sujet de prédilection.

Fait rare, Tran Binh Loc excelle aussi bien dans la peinture sur soie que dans les techniques de la peinture à l'huile et de la gravure sur bois.
Les oeuvres de ce peintre sont rares dans les Collections muséales et privées en raison de la disparition précoce de l'artiste en 1941 (à l'âge de 27 ans) alors qu'il est au sommet de son art.
Le Musée des Beaux-Arts de Hanoï n'expose dans sa collection permanente qu'une seule peinture à l'huile représentant une scène de temple cambodgienne.
Quelques mois avant sa mort accidentelle, il est nommé à Phnom Penh pour enseigner à l'Ecole des Beaux-Arts pour succéder à To Ngoc Van.

Provenance : Dans la même famille française, depuis son achat en 1937, qui a su conserver le tableau dans des conditions parfaites.

Demander plus d'information

Thème : Peintures et dessins Ajouter ce thème à mes alertes