Chargement en cours
Ma sélection

Lot 71 - Wang Keping (né en 1949) - Femme - Epreuve en laiton martelé [...]

Estimation : 150 000 € / 200 000 €

Wang Keping (né en 1949)
Femme
Epreuve en laiton martelé inscrite "IK" et numéroté sur 4
H 300 cm

Garde Rouge sous Mao, il a survécu aux camps de rééducation politique
Après un temps à la télévision de Pékin rencontrant l'obstacle de la censure, il commence à sculpter le bois en autodidacte
Ses premières sculptures comme "L'Idole" ou "Silence" devenues aujourd'hui des talismans politiques, expriment sa résistance pour la liberté d'expression
En 1979, profitant de l'assouplissement du régime communiste, il fonde le groupe "Les Étoiles" (Xing-Xing) avec Huang Rui, Ma Desheng, Zhong Acheng, Li Yongcun (Bo Yun), Li Shuang et Qu'Leilei
En opposition aux canons du réalisme socialiste, il défend une approche intimiste de l'homme, et ses sculptures sont porteuses d'un message de sagesse, où se mêlent à la fois un érotisme subtil et un appel à la résistance de l'individu1
Il doit lutter pour obtenir le droit d'exposer ses oeuvres
Après plusieurs actions organisées par le groupe "Les Étoiles", le régime chinois lui permet d'exposer légalement son travail: c'est un immense succès public Depuis 1984, il travaille et vit à Paris
Il est exposé régulièrement en France et à travers le monde
Son oeuvre est depuis longtemps connue et appréciée dans le monde entier, comme le montrent les expositions qui lui sont consacrées
Sa démarche est proche de celle du sculpteur français d'origine russe Ossip Zadkine, qui sculptait aussi des figures humaines
Dans le bois Toutefois entre les deux artistes, il y a toute la différence de l'occident et l'orient Zadkine taille véritablement dans le bois auquel il cherche à imposer une forme extérieure, tandis que Wang Keping préfère respecter la forme initiale de son matériau et suivre ses courbes naturelles

Demander plus d'information

Thème : Sculptures Ajouter ce thème à mes alertes